Cas cliniques

Tatouage et lasers

Publié le 12/10/2016

Plusieurs réponses possibles

Un tatouage devenu gênant: que lui proposez-vous?


Présentation du cas

Patient de 42 ans présentant un tatouage polychrome (3 couleurs) au niveau du pectoral gauche.


Pour consulter l'intégalité de ce contenu, vous devez vous identifier

Contenus sur le même thème: Thérapeutique

Cas cliniques

Des papules sous tacrolimus

Un garçon de 4 ans, sans antécédent, consultait pour la prise en charge d’une dermatite atopique rebelle aux traitements par dermocorticoïdes d'activité modérée (classe 3 française, 2 internationale). Il avait des plaques d’eczéma[...]

Fiches thématiques
Glomangiome sous-unguéal solitaire Ofaiche J. , Chauvel A. , Cogrel O , in Annales de Dermatologie et de Vénéréologie 2014 ; 141 : 607-610
Iconographies
Maladies rares
Un cas de maladie de Darier traitée efficacement par alitrétinoïne et 5-fluoro-uracile topique Soenen A. , Saint-Jean M. , Peuvrel L. , Quéreux G , Dréno B , in Annales de Dermatologie et de Vénéréologie 2016 ; 143 : 395
Recommandations et informations

Thèmes abordés dans ce document:

Thérapeutique

 (

Laser

), 

Dermatologie correctrice et esthétique

 (

Lasers

) , 

Tatouage

Laser